Make your own free website on Tripod.com
Né le 23 mai 1972 à Sao Paulo, Brésil
Surnom: Rubinho
Marié à Sylvana
Palmarès 02: 2e du championnat
Site Officiel: www.barrichello.com.br
Portrait Rubens Goncalves
Barrichello (BRE)
Casque
>Cliquez pour découvrir l'histoire du casque de Rubens rendant hommage à Senna


Info Facts:
Rubens Barrichello a sans aucun doute le talent pour être champion du monde mais jusqu'à présent, il n'a jamais eu entre les mains des monoplaces lui permettant de se battre pour la victoire.

Ses débuts en F1 seront excellents malgré une Jordan qui se situait encore à l'époque en fond de grille. Il se révèlera aux yeux du grand public lors du GP de Donington où, sous la pluie, il se maintient en 3e position devant les Williams-Renault. Il sera contraint à l'abandon mais ce jeune brésilien venait de se faire remarquer auprès des "top team".

L'année 1994 sera sa meilleure saison mais également une année maudite. Le week-end du 1er mai, à Imola, il sera victime du plus gros crash de sa carrière. Heureusement, il s'en sortira avec un bras fracturé et quelques coupures. Mais cet accident n'était qu'un avertissement des Dieux de la F1. Deux jours plus tard, son idole et compatriote Ayrton Senna se tue dans la courbe Tamburello. Frank Williams tentera alors de le recruter pour remplacer Ayrton dans la Williams n°2 mais Rothmans et Jordan feront obstacle à ce transfert.

Senna disparu, les espoirs de tout un peuple reposaient sur Rubens. Catalogué successeur de Ayrton, Rubens craqua sous la pression et réalisa une saison en demi-teinte. Approché par McLaren, Barrichello refuse le contrat, estimant que celui-ci n'offrait pas assez de garanties. C'est alors Ferrari qui se manifeste mais Michael Schumacher n'est pas très chaud pour avoir le jeune brésilien comme équipier. Rubens rempile donc une année de plus avec Jordan. Sans doute l'année de trop. Le brésilien fait désormais partie des meubles et l'équipe n'est plus à 100% derrière lui.

Emerson Fittipaldi lui propose alors de courir aux USA dans la série Indycar. Mais à 25 ans, Rubens estime qu'il est trop tôt pour quitter la F1. Il accepte alors de rejoindre un autre ancien champion du monde, Jackie Stewart.

Malgré énormément d'abandons, l'écurie Stewart effectue des débuts encourageants. Le meilleur moment de cette saison 1997 sera la seconde place décrochée dans les rues de Monaco.

Souvant malchanceux, Rubens Barrichello a atteint en 1999 une nouvelle dimension. Avec une Stewart enfin compétitive, Rubens s'est souvent situé avec les hommes de tête. Des performances qui ne sont pas passées inaperçues chez Ferrari puisque la mythique écurie italienne l'a enrôlée pour la saison 2000.

Depuis son arrivée chez Ferrari, Rubens Barrichello a, certes, gagné des GP mais a surtout perdu de la crédibilité aux yeux de ses fans en acceptant l'anti-sportivité de son équipe. Lui qui pensait pouvoir rivaliser avec l'allemand, il doit se contenter d'un rôle de larbin. Si c'était pour confier un rôle de petit chien, pourquoi Ferrari a choisi un pilote du talent de Barrichello ? Un Badoer aurait tout aussi bien fait l'affaire...

Karting:
   1981 > Début en Karting
        > 2e du Championnat Junior de Sao Paulo
   1982 > 2e du Championnat Junior de Sao Paulo
   1983 > Champion du Brésil Junior
   1984 > Champion du Brésil Junior
   1985 > Champion de Sao Paulo
        > 4e du championnat du Brésil
        > Vainqueur du Tournoi d'Interlagos
   1986 > Champion du Brésil
        > Champion de Sao Paulo
   1987 > Champion du Brésil
        > Champion de Sao Paulo
        > Champion d'Amérique du Sud 125cc
        > 9e du championnat du monde
   1988 > Champion du Brésil
        > Champion de Sao Paulo

Formule Ford 1600:
   1989 > 4e du championnat du Brésil

Opel Lotus:
   1990 > Vainqueur du championnat Euroseries (157 Pts), 6 victoires, 7 pole-positions
        > 11e du championnat d'Angleterre Vauxhall Lotus
        > Membre de l'équipe du Brésil pour la Coupe des Nations à Francorchamps.
           Le Brésil se classera 2e.

Formule 3:
   1991 > Vainqueur du championnat Anglais, 4 victoires, 9 pole-positions

Formule 3000:
   1992 > 3e du championnat international (27 Pts)

Formule 1:
   1993 > 18e du championnat  (2 Pts)
   1994 >  6e du championnat (19 Pts), 1 pole-position
   1995 > 11e du championnat (11 Pts)
   1996 >  8e du championnat (14 Pts)
   1997 > 13e du championnat  (6 Pts)
   1998 > 12e du championnat  (4 Pts)
   1999 >  7e du championnat (21 Pts), 1 pole-position
   2000 >  4e du championnat (62 Pts), 1 victoire, 1 pole-position
   2001 >  3e du championnat (56 Pts)
   2002 >  2e du championnat (77 Pts), 4 victoires, 3 pole-positions
   2003 > (31 Pts), 1 pole-position
YEARPOSTEAMRACESWINSPOLE1RAWxPTSPODIUMS MT POINTS
1993 18 Jordan-Hart 16 0 0 0 1 0 0 2
1994 6 Jordan-Hart 15 0 1 1 6 1 0 19
1995 11 Jordan-Peugeot 17 0 0 0 4 1 0 11
1996 8 Jordan-Peugeot 16 0 0 1 7 0 0 14
1997 13 Stewart-Ford 17 0 0 0 1 1 0 6
1998 12 Stewart-Ford 16 0 0 0 2 0 0 4
1999 7 Stewart-Ford 16 0 1 1 7 3 0 21
2000 4 Ferrari 17 1 1 1 13 9 3 62
2001 3 Ferrari 17 0 0 3 13 10 0 56
2002 2 Ferrari 17 4 3 7 11 10 4 77
2003 Ferrari 8 0 1 3 6 4 2 31
TOTAL 172 5 7 17 71 39 9 303
Grands Prix disputés: 172
Début en Formule 1: GP d'Afrique du Sud, Kyalami 1993
Première Pole-Position à 22 ans, 3 mois, 4 jours
Première victoire à 28 ans, 2 mois, 7 jours
Pole-Positions: 7
Premières Lignes: 17
Victoires: 5
Podiums: 39
Classé dans les points: 71x  (5- 17- 17- 14- 13- 4- 0- 1-)
Points récoltés: 303
Records du tour: 9
Forfait (1): GP de San Marin 1994 (accidenté aux essais)
Disqualification (1): GP d'Espagne 1999 (Fixation de fond plat non conforme)

Premiers points marqués: GP du Japon, Suzuka 1993 (5ème, 2 pts)
Premier podium: GP du Pacifique, Aïda 1994 (3ème)
Première pole-position: GP de Belgique, Spa-Francorchamps 1994
Première victoire: GP d'Allemagne, Hockenheim 2000

GP disputés avant la première victoire: 123
VICTOIRESPOLE-POSITIONS
AnnéeGPTeamNAnnéeGPTeam
2000AllemagneFerrari11994BelgiqueJordan-Hart
2002EuropeFerrari2 1999 FranceStewart-Ford
2002HongrieFerrari32000AngleterreFerrari
2002ItalieFerrari42002AustralieFerrari
2002USAFerrari52002AutricheFerrari
 62002HongrieFerrari
72003BrésilFerrari


Ecuries:

Formule Ford: 1989 > Arisco Team
Opel Lotus:   1990 > Draco
Formule 3:    1991 > West Surrey Racing
F 3000:       1992 > Il Barone Rampante
Formule 1:    1993 > Jordan-Hart
              1994 > Jordan-Hart
              1995 > Jordan-Peugeot
              1996 > Jordan-Peugeot
              1997 > Stewart-Ford
              1998 > Stewart-Ford
              1999 > Stewart-Ford
              2000 > Ferrari
              2001 > Ferrari
              2002 > Ferrari


© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Rubens Barrichello