Make your own free website on Tripod.com

Automobiles Gonfaronaises Sportives
(AGS)



Après plusieurs succès dans les formules inférieures, la petite écurie de Gonfaron, dans le sud de la France, franchira l'échelon menant de la F3000 à la Formule 1 en 1986 grâce à l'aide de son sponsor italien "Jolly Club".

Le belge Christian Vanderpleyn conçu deux excellents châssis en 1987 et 1988 mais le manque de puissance du moteur Ford et surtout le manque de fiabilité empêcheront l'écurie de figurer plus souvent dans les points.

L'accident du prometteur Philippe Streiff durant une séance d'essai fut un coup rude pour l'équipe. Sérieusement blessé, le français restera paralysé. L'écurie ne s'est jamais vraiment remise de cette période.

AGS renoncera à la F1 à la fin de la saison 1991. Elle n'a remporté que 2 points en 48 courses.


Début en Formule 1   : GP d'Italie 1986
GP disputés          : 48
Victoires            : 0
Pole Positions       : 0
Points Récoltés      : 2
Records du tour      : 0
Titres Pilotes       : 0 (Meilleur classement: 22e, Moreno en 1987)
Titres Constructeurs : 0 (Meilleur classement: 13e en 1987)

Premier point marqué  : GP d'Australie 1987 (Roberto Moreno, 6e - 1 Pt)
YEAR POS ENGINE RACES WINS POLE TOP 6 PODIUMS MT POINTS
1986 - Motori Moderni  2 0 0 0 0 0 0
1987 13 Ford 13 0 0 1 0 0 1
1988 - Ford 16 0 0 0 0 0 0
1989 15 Ford 6 0 0 1 0 0 1
1990 - Ford 8 0 0 0 0 0 0
1991 - Ford 3 0 0 0 0 0 0
TOTAL 48 0 0 0 0 0 2



© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Ecuries - AGS