Make your own free website on Tripod.com
Né le 13 juillet 1974 à Pescara, Italie
Célibataire
Palmarès 02: 8e du championnat
Portrait Jarno
Trulli (ITA)
Casque

Info Facts:
Du karting à la F1 en 3 ans! Jarno Trulli est une pure talent et a brûlé plusieurs étapes de son chemin vers la Formule 1. Après 12 ans de kart, où il a tout remporté, Trulli effectuera ses débuts en monoplace directement par la Formule 3.
Dès sa première saison il se fera remarquer par ses aptitudes exceptionnelles. Inscrit dans le championnat B en Allemagne, Trulli se montre déjà plus rapide que ses petits camarades. Son passage du kart à la F3 ne l'a pas du tout inquiété. L'écurie KMS ne se trompe pas et met à sa disposition une nouvelle monoplace, ce qui lui permet d'effectuer la fin de saison en championnat A. Il confirme aussitôt en s'adjugeant deux victoires. Il termine le championnat à une très belle 4ème place et on se dit qu'avec un meilleur matériel dès le début de saison, le jeune italien aurait très bien pu remporter le titre.
Mais ce n'était que partie remise. Le championnat 1996 sera une formalité. Avec 6 victoires, il décroche le titre. Son palmarès F3 sera complété par la pole du GP de Monaco et une victoire en 2ème manche du GP de Macao.
Parallèlement à son programme F3, Jarno Trulli menait également des essais avec l'écurie Benetton.
Pas très riche, Trulli ne pensait pas décrocher un volant en F1. Il était d'ailleurs certain de rouler en Formule 3000 au Japon. C'était sans compter sur l'influence de son manager, Flavio Briatore. Le patron de Benetton possédait également des parts chez Minardi et c'est lui qui imposera Jarno à l'équipe.
L'accident de Olivier Panis accélérera encore les choses. Briatore propose son poulain à Alain Prost pour remplacer le français. Quelques jours plus tard, après des essais comparatifs avec Emmanuel Collard, Jarno Trulli était officialisé chez les bleus. L'essai sera vite transformé. Il signe le 3ème temps en France, marque ses premiers points en Allemagne et se montre également capable de mener une course. 1998 sera malheureusement moins glorieux pour lui. La Prost AP01 est mal née et Jarno s'est souvent battu pour rien. Seul point positif: c'est lui qui ramènera de Belgique l'unique point de la saison de l'équipe Prost.
Il arrive chez Jordan en 2000 avec de grosses ambitions. L'équipe n'avait-elle pas remporté l'année précédente 2 victoires et terminé 3e du championnat ? Mais les lendemains de gloire sont parfois difficiles et Jarno en fait les frais. Avec 18 points récoltés sur 34 GP disputés avec l'écurie irlandaise, ses résultats sont loin de ceux qu'il espérait.
Depuis, il a rejoint l'écurie Renault avec laquelle il espère enfin attraper cette victoire après laquelle il court depuis longtemps.
Karting:
   1983 > Débuts en Karting
   1987 > Vainqueur du "Giochi della Giovent" Cadet 100cc
   1988 > Champion d'Italie 100cc
   1989 > Champion d'Italie 100cc
        > 3e du championnat du monde Junior 100cc
        > 2e du championnat d'Italie 125cc
   1990 > Champion d'Italie 100cc
        > Vainqueur du GP de Hong-Kong
        > 2e du championnat du monde Junior
        > 4e du championnat du monde Formule A
   1991 > 4e du championnat Italien 100cc Classe Internationale
        > 3e du championnat d'Europe Formule K
        > Champion du monde Formule K (100cc SA)
   1992 > 2e du championnat du monde 125cc
   1993 > 2e du championnat du monde 100cc Formule Super A
        > Vainqueur du GP du Japon 100cc Formule Super A
   1994 > Vainqueur du championnat d'Amérique du Nord Formule Super A
        > Vainqueur de la Coupe du monde
        > Vainqueur du Memorial AYRTON SENNA, Suzuka, Japon, catégorie 100cc SA
        > Champion d'Europe 100cc Formule Super A
        > Champion du monde 125cc Formule C
   1995 > Vainqueur de la Coupe d'Océanie Formule Super A
        > Champion d'Italie 100cc Formule Super A
        > Vainqueur du Memorial AYRTON SENNA, catégorie 100cc SA

Formule 3:
   1995 > 4e du championnat d'Allemagne (95 Pts), 2 victoires en Classe A, 4 en Classe B
        > 2e du GP de Macao
   1996 > Vainqueur du championnat d'Allemagne (206 Pts), 6 victoires
        > 3e du GP de Macao (Vainqueur de la 2e manche)
        > GP de Monaco, pole-position

Formule 1:
   1996 > Pilote d'essais Benetton-Renault

   1997 > 15e du championnat (3 Pts)
   1998 > 17e du championnat (1 Pt)
   1999 > 11e du championnat (7 Pts)
   2000 > 10e du championnat (6 Pts)
   2001 > 9e du championnat (12 Pts)
   2002 > 8e du championnat (9 Pts)
   2003 > (13 pts)

YEARPOSTEAMRACES WINS POLE 1st RAW xPTS PODIUMS MTPOINTS
199715 Minardi-Hart 7 0 0 0 0 0 0 0
Prost-Mugen 7 0 0 0 1 0 0 3
199817Prost-Peugeot160 0 01001
199911Prost-Peugeot160 0 02107
200010Jordan-Mugen170 0 24006
20019Jordan-Honda170 0 050012
20028 Renault17 0 0 0 4 0 0 9
2003 Renault8 0 0 1 5 0 0 13
TOTAL105 0 0 3 22 1 0 51

Grands Prix disputés: 105
Début en Formule 1: GP d'Australie, Melbourne 1997
Pole-positions: 0
Premières lignes: 3
Victoires: 0
Podiums: 1
Classé dans les points: 22x  (0- 1- 0- 6- 6- 7- 0- 2-)
Points récoltés: 51

Premiers points marqués: GP d'Allemagne, Hockenheim 1997 (4e, 3 Pts)
Premier podium: GP d'Europe, Nurburgring 1999 (2ème)

Ecuries:

Formule 3: 1995 > Kaufmann Motorsport Service (KMS)
           1996 > KMS-Benetton Junior Team

Formule 1: 1997 > Minardi-Hart
                > Prost-Mugen
           1998 > Prost-Peugeot
           1999 > Prost-Peugeot
           2000 > Jordan-Mugen
           2001 > Jordan-Honda
           2002 > Renault


© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Jarno Trulli