Make your own free website on Tripod.com
1999 - LES RESULTATS DES 16 GP


 
(1) Australie
(2) Brésil
(3) San Marin
(4) Monaco
(5) Espagne
(6) Canada
(7) France
(8) Angleterre
(9) Autriche
(10) Allemagne
(11) Hongrie
(12) Belgique
(13) Italie
(14) Europe
(15) Malaysie
(16) Japon



GP DU JAPON (16)
Résultat GP du Japon
Pl Pilote Team Pts
1. Hakkinen McLaren 10
2. Schumacher M. Ferrari 6
3. Irvine Ferrari 4
4. Frentzen Jordan 3
5. Schumacher R. Williams 2
6. Alesi Sauber 1

Le GP du Japon a marqué la fin de ce championnat 1999. Il a également attribué les titres pilote et constructeur.

Avec 4 points de retard dans leur championnat respectif, Mika Hakkinen et McLaren n'avaient pas droit à l'erreur. Résultat, on a eu droit à une véritable démonstration de Mika Hakkinen qui a dominé de la tête et des épaules cette course. La troisième place de Eddie Irvine ne lui suffit pas pour coiffer une première couronne mais offre par contre les points nécessaires à son équipe pour être titrée dans le championnat constructeur.

La poire a donc été coupée en deux. Mika Hakkinen remporte un titre pilote qui lui revenait de droit tant il fut le meilleur en performance pure. Après la requalification des Ferrari en Malaysie, il était dit que la Scuderia ne repartirait pas bredouille du Japon puisqu'elle empoche le titre des constructeurs, son premier depuis 1983 ! Voilà qui satisfait tout le monde.

Mika remporte un deuxième titre à 31 ans et entre dans le cercle des doubles champions qui comprend Jim Clark, Emerson Fittipaldi, Alberto Ascari et Michael Schumacher. Si l'on regarde dans le rétro, Hakkinen aurait dû être champion plus tôt. Il a perdu au moins 20 points dans ses sorties à Imola et Monza tandis que Coulthard le prive de 6 points en Autriche et de 4 points en Belgique. Soit un total de 30 points qui ne devaient pas lui échapper.
Il est clair que Eddie Irvine ne méritait pas le titre puisqu'il ne fut jamais l'homme fort de cette saison, ne faisait que profiter des ennuis des autres. Il a également eu énormément de chance. Par contre, il fait un très beau vice-champion tant il fut constant tout au long de l'année.

Chez McLaren, on peut avoir des regrets. Beaucoup trop d'erreurs ont été commise par Hakkinen, Coulthard et l'équipe en général et la fiabilité ne fut pas exemplaire non plus. Ferrari ne mérite pas plus le titre, surtout avec l'épisode douteux de Malaysie, mais elle fut plus régulière dans ses résultas.

Terminons enfin par la nouvelle crise de jalousie de Michael Schumacher qui n'en fini plus de pêter les plombs. Au Japon, il s'est plaint du comportement de Coulthard, l'accusant de l'avoir bouchonné et fait perdre la course! Il est également revenu sur le GP de Belgique de l'an passé, ne croyant plus que son accrochage avec Coulthard était involontaire. Il faut rappeler qu'au Japon, David Coulthard était reparti avec un tour de retard après son accident. Il devra abandonner quelques tours plus tard, sa voiture étant devenu inconduisible. Une fois de plus, Schumacher se prend vraiment pour le patron de la F1. Il critique les autres alors qu'il est sans doute un des pilotes les plus dangereux sur la piste. Comment ne pas se rappeler ses accrochages avec Hill et Villeneuve, ses manoeuvres dangereuses l'an passé avec Wurz à Monaco et Frentzen au Canada? Au lieu de l'ouvrir, M. Schumacher ferait mieux de se regarder dans une glaçe.

GP DE MALAYSIE (15)
Résultat GP de Malaysie
Pl Pilote Team Pts
1. Irvine Ferrari 10
2. Schumacher M. Ferrari 6
3. Hakkinen McLaren 4
4. Herbert Stewart 3
5. Barrichello Stewart 2
6. Frentzen Jordan 1

Disqualifiée après le GP de Malaysie, la Scuderia a été requalifiée par le tribunal d'appel. C'est la première fois qu'une décision des commissaires de course est totalement annulée par le tribunal de la FIA.
En plus de Ferrari, c'est maintenant la FIA qui fausse le championnat.

Tout a commencé sur la piste par un impressionnant doublé de Ferrari. Irvine remporte un GP qu'il ne méritait pas grâce à Monsieur Schumacher- je-ne-suis-pas-à-100%-donc-je-ne-roule-pas-puis-toute-compte-fait-si-car- finalement-je-suis-au-top-mais-je-suis-un-bon-comédien qui a joué les bouchons avec Hakkinen, faussant totalement le résultat de la course.

Cette démonstration de force de la Scuderia était trop imposante pour être honnête. Déjà que Schumacher à terminé la course en pneus slicks. McLaren, beau joueur, ne portera pas réclamation. Trois heures après, Ferrari était disqualifié pour dérives latérales dépassant de 1cm les mesures légales. Jean Todt a bien évidemment fait l'innocent. Bernie Ecclestone contestera également cette décision (une réaction qui finalement laissait présager de l'issue de ce dossier. Bernie n'était pas content, on venait de casser son jouet, un championnat à suspens rapportant plein de billets verts. Hakkinen et McLaren titré, le GP de Suzuka n'ait plus de raison d'être. Fort à parier qu'il a su donner quelques bons coups de téléphone pour entretenir artificiellement le suspens).

Mais Le plus grave c'est que la F1 et le sport n'en sortent pas grandis. Comment les commissaires d'appels de la FIA, qui n'ont aucuns liens avec la F1, peuvent-ils estimer ce qui est légal en matière de règlement technique? Autre interrogation, les dimensions de la pièce litigieuse. La mesure de l'erreur était de 10mm en Malaysie, Mosley a déclaré qu'elle était de 5mm lors du verdict à Paris. La F1 compte en milliard de dollars mais ils ne sont même pas capable de se mettre d'accord sur quelques millimètres. La décision du tribunal d'appel et ce changement de dimension indique que la FIA considère ses commissaires incompétents.

Bref, c'est une décision scandaleuse. Un règlement est fait pour être respecté. Le partiellement correct ne devrait pas exister. Et l'éthique du sport dans tout ça? La voie est désormais ouverte à tous les excès.

Le mythe Ferrari et le pognon a pesé plus lourd dans la balance. Si on réfléchit bien, la F1 va fêter ses 50 ans et cela fait 20 ans que Ferrari n'a plus gagné le championnat pilote. Une date parfaite pour que le cheval cabré retrouve le titre et un fameux coup de pub pour la F1.

Ce championnat 99 se termine donc en eau de boudin et quelque soit le champion, il n'aura pas de quoi être fier. Irvine ne mérite pas le titre parce qu'il n'a jamais été l'homme fort de l'année, il n'a fait que profiter des erreurs et ennuis des autres. Hakkinen et son équipe ont commis beaucoup trop d'erreurs. Mais ce sont eux qui méritent sans doute le plus le titre car ils sont les plus forts. Sans leurs erreurs, ils serait déjà champions.

GP D'EUROPE 1999 (14)
Résultat GP d'Europe
Pl Pilote Team Pts
1. Herbert Stewart 10
2. Trulli Prost 6
3. Barrichello Stewart 4
4. Schumacher R. Williams 3
5. Hakkinen McLaren 2
6. Gene Minardi 1

Les +:

Les -:
GP D'ITALIE 1999 (13)
Résultat GP d'Italie
Pl Pilote Team Pts
1. Frentzen Jordan 10
2. Schumacher R. Williams 6
3. Salo Ferrari 4
4. Barrichello Stewart 3
5. Coulthard McLaren 2
6. Irvine Ferrari 1

Les +:

Les -:
GP DE BELGIQUE 1999 (12)
Résultat GP de Belgique
Pl Pilote Team Pts
1. Coulthard McLaren 10
2. Hakkinen McLaren 6
3. Frentzen Jordan 4
4. Irvine Ferrari 3
5. Schumacher R. Williams 2
6. Hill Jordan 1

Les +:

Les -:
GP DE HONGRIE 1999 (11)
Résultat GP de Hongrie
Pl Pilote Team Pts
1. Hakkinen McLaren 10
2. Coulthard McLaren 6
3. Irvine Ferrari 4
4. Frentzen Jordan 3
5. Barrichello Stewart 2
6. Hill Jordan 1

Les +:

Les -:
GP D'ALLEMAGNE 1999 (10)
Résultat GP d'Allemagne
Pl Pilote Team Pts
1. Irvine Ferrari 10
2. Salo Ferrari 6
3. Frentzen Jordan 4
4. Schumacher R. Williams 3
5. Coulthard McLaren 2
6. Panis Prost 1

Les +:

Les -:
GP D'AUTRICHE 1999 (9)
Résultat GP d'Autriche
Pl Pilote Team Pts
1. Irvine Ferrari 10
2. Coulthard McLaren 6
3. Hakkinen McLaren 4
4. Frentzen Jordan 3
5. Wurz Benetton 2
6. Diniz Sauber 1

Les +:

Les -:
GP D'ANGLETERRE 1999 (8)
Résultat GP d'Angleterre
Pl Pilote Team Pts
1. Coulthard McLaren 10
2. Irvine Ferrari 6
3. Schumacher R. Williams 4
4. Frentzen Jordan 3
5. Hill Jordan 2
6. Diniz Sauber 1

Les +:

Les -:
GP DE FRANCE 1999 (7)
Résultat GP de France
Pl Pilote Team Pts
1. Frentzen Jordan 10
2. Hakkinen McLaren 6
3. Barrichello Stewart 4
4. Schumacher R. Williams 3
5. Schumacher M. Ferrari 2
6. Irvine Ferrari 1

Les +:

Les -:  

GP DU CANADA 1999 (6)
Résultat GP du Canada
Pl Pilote Team Pts
1. Hakkinen McLaren 10
2. Fisichella Benetton 6
3. Irvine Ferrari 4
4. Schumacher R. Williams 3
5. Herbert Stewart 2
6. Diniz Sauber 1

Les +:

Les -:  

GP D'ESPAGNE 1999 (5)
Résultat GP du Canada
Pl Pilote Team Pts
1. Hakkinen McLaren 10
2. Coulthard McLaren 6
3. Schumacher M. Ferrari 4
4. Irvine Ferrari 3
5. Schumacher R. Williams 2
6. Trulli Prost 1

Les +:

Les -:  

GP DE MONACO 1999 (4)
Résultat GP de Monaco
Pl Pilote Team Pts
1. Schumacher M Ferrari 10
2. Irvine Ferrari 6
3. Hakkinen McLaren 4
4. Frentzen Jordan 3
5. Fisichella Benetton 2
6. Wurz Benetton 1

Les +:

Les -:  

GP DE SAN MARIN 1999 (3)
Résultat GP de San Marin
Pl Pilote Team Pts
1. Schumacher M Ferrari 10
2. Coulthard McLaren 6
3. Barrichello Stewart 4
4. Hill Jordan 3
5. Fisichella Benetton 2
6. Alesi Sauber 1

Les +:

Les -:  

GP DU BRESIL 1999 (2)
Résultat GP du Brésil
Pl Pilote Team Pts
1. Hakkinen McLaren 10
2. Schumacher M. Ferrari 6
3. Frentzen Jordan 4
4. Schumacher R. Williams 3
5. Irvine Ferrari 2
6. Panis Prost 1

Les +:

Les -:

GP D'AUSTRALIE 1999 (1)
Résultat GP d'Australie
Pl Pilote Team Pts
1. Irvine Ferrari 10
2. Frentzen Jordan 6
3. Schumacher R. Williams 4
4. Fisichella Benetton 3
5. Barrichello Stewart 2
6. De la Rosa Arrows 1

Les +:

Les -:


© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Résultats 1999