Make your own free website on Tripod.com

Honda

logo

Tout comme Renault, Honda a voulu imiter Ferrari en construisant leur propre châssis et leur propre moteur. Mais tout comme le constructeur français, ils ont échoués dans leur tentative de remporter un titre.

Les débuts de Honda se font en 1964 au GP d'Allemagne avec l'américain Ronnie Bucknum au volant. 3 GP qui se soldent par autant d'abandons.

Le constructeur japonais sera plus actif en 1965 en participant à 8 courses. Richie Ginther ramènera de Belgique le premier point de l'écurie grâce à sa 6e place. Ginther parviendra même à remporter le GP du Mexique. Honda a atteint son premier objectif, la victoire, et termine 6e du championnat.

La saison suivante sera plus que décevante. Honda ne participe qu'à 3 GP et ne marque que 3 Pts. Heureusement, le succès revient dès 1967. Avec 1 victoire, 2 podiums et 5 classement dans les points Honda enregistre son meilleur score et termine 4e du championnat.

Les progrès sont malgré tout peu nombreux. Honda stagne et ne parvient pas à s'extraire de la masse. Malgré un programme complet en Formule 1 en 1968, le constructeur nippon décide de se retirer.

Le projet d'une écurie 100% japonaise ayant échoué, Honda se fixe de nouveaux objectifs et prépare son futur en Formule 1. Ils reviendront en 1983 comme simple motoriste de l'écurie Spirit.
Les débuts du nouveau moteur Honda Turbo sont laborieux mais cela n'empêche pas Frank Williams de se jeter dessus pour propulser ses monoplaces de 1984.

Honda a débuté son règne sur la Formule 1. De 1986 à 1991, ils vont remporter tous les championnats constructeur (Avec Williams en 1986 et 1987 puis McLaren jusque 1991).

Dominé par Renault en 1992, Honda annoncera son retrait à la fin de l'année mais restera en contact avec la F1 en ayant un droit de regard sur le moteur Mugen.

Cependant, le retour de Honda en Formule 1 planait dans l'air depuis 1996. Cette année là, le constructeur avait présenté un prototype 100% Honda, châssis et moteur. La voiture avait même effectué quelques tours sur le circuit de Suzuka.
L'annonce officielle du retour du constructeur nippon se fera le 9 mars 1998. Leur "come-back" en compétition ne se fera cependant pas avant l'an 2000. Honda ne se limitera plus à la mise au point d'un moteur mais également au développement d'un châssis, comme dans les années 60.

Le prototype Honda pensé par le regretté Harvey Postlethwaite afficha d'emblée son potentiel. Dès ses premiers tours de roues, la monoplace signa, aux mains de Jos Verstappen, le meilleur temps devant toutes les autres F1.

Le décès de Postlethwaite fut un coup dur pour le constructeur Japonais. C'est l'ingénieur brittanique qui avait conçu la voiture, toute l'équipe s'articulait autour de lui. Cet événement précipita sans doute la fin du projet d'une écurie Honda. Toutefois, le constructeur japonais a officialisé son retour en 2000 en tant que motoriste de l'écurie BAR.



Début en Formule 1   : GP d'Allemagne 1964
GP disputés          : 35
Victoires            : 2
Pole Positions       : 1
Points Récoltés      : 48
Records du tour      : 2
Titres pilote        : 0 (Meilleur résultat: 4e en 1967, John Surtees)
Titres Constructeurs : 0 (Meilleur résultat: 4e en 1967)

Premier point marqué : GP de Belgique 1965 (Richie Ginther 6e, 1 Pt)
Premier podium       : GP du Mexique 1965 (Richie Ginther, 1er)
Première victoire    : GP du Mexique 1965 (Richie Ginther)
Première pole        : GP d'Italie 1968 (John Surtees)

YEAR POS RACES WINS POLES TOP 6 PODIUMS MT POINTS
1964 - 3 0 0 0 0 0 0
1965 6 8 1 0 4 1 0 11
1966 8 3 0 0 1 0 1 3
1967 4 9 1 0 5 2 0 20
1968 612 0 1 4 2 1 14
TOTAL35 2 1 1452 48



© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Ecuries - Honda