Make your own free website on Tripod.com
Dan
Gurney (USA)

Né le 13 avril 1931


Info Facts:
Jim Clark, Graham Hill et John Surtees seront les 3 grands pilotes de l'époque des plus frêles monoplaces. Un quatrième pilote émergera de la masse sans jamais pour autant pouvoir ceindre la couronne mondiale. Cet homme était l'américain Daniel Sexton Gurney.

S'étant fait remarquer en course en Europe avec une Ferrari Testa Rossa privée, Dan Gurney profitera de la tombée en disgrâce de Jean Behra pour prendre sa place au sein de la Scuderia. Dès sa première course de F1, il termine en seconde position. Malgré 13 points récoltés en 4 course, Gurney quitte Ferrari pour rejoindre BRM.

Mais c'est au volant des Porsche qu'il réalisera ses plus belles prestations. Il offrira au constructeur allemand sa seule victoire en F1 sur le circuit de Rouen, en France. Une victoire inattendue, sans les ennuis de Clark, Hill et Surtees, il n'aurait jamais gagné. Il sera encore l'homme des premières chez Brabham où il signe le premier podium, la première pole et la première victoire de l'écurie australienne.

Tous les circuits où Dan Gurney s'est illustré avaient un point commun. Francorchamps, Rouen et Mexico étaient des circuits riches, longs, composés de courbes rapides et où le pilotage faisait la différence. Ce n'est donc pas un hasard si Colin Chapman le choisit pour être l'équipier de Jim Clark lors de l'aventure des Lotus-Ford aux 500 Miles d'Indianapolis.

Ses monoplaces, les Eagles, feront une petite carrière en F1 (marquée d'une victoire) mais elles connaîtront plus souvent le succès en Formule Indianapolis ainsi qu'en NASCAR. 


Formule 1 (Hors-Championnat):
   1962 > Vainqueur du GP de Solitude
   1967 > Vainqueur de la Course des Champions

Formule 1:
   1959 > 7e du championnat (13 Pts)
   1960 > Non classé (0 Pts)
   1961 > 4e du championnat (21 Pts)
   1962 > 5e du championnat (15 Pts), 1 victoire, 1 pole-position
   1963 > 5e du championnat (19 Pts)
   1964 > 6e du championnat (19 Pts), 2 victoires, 2 pole-positions
   1965 > 4e du championnat (25 Pts)
   1966 > 12e du championnat (4 Pts)
   1967 > 8e du championnat (13 Pts)
   1968 > 21e du championnat (3 Pts)
   1970 > 22e du championnat (1 Pt)

Voitures de Sport:
   1958 > 24H du Mans
   1967 > Vainqueur des 24H du Mans (Ford Mk4)

Indycar:
   1968 > 2e des 500 Miles d'Indianapolis
   1969 > 2e des 500 Miles d'Indianapolis
   1970 > 3e des 500 Miles d'Indianapolis
YEAR POS TEAM RACES WINS POLE TOP6 PODIUMS MT POINTS
1959 7 Ferrari 4 0 0 3 2 0 13
1960 - BRM 7 0 0 0 0 0 0
1961 4 Porsche 8 0 0 5 3 0 21
1962 5 Porsche 7 1 1 3 2 0 15
1963 5 Brabham-Climax 10 0 0 5 3 1 19
1964 6 Brabham-Climax 10 2 2 3 2 2 19
1965 4 Brabham-Climax 9 0 0 6 5 1 25
1966 12 Eagle AAR-Climax 8 0 0 2 0 0 14
1967 8 Eagle AAR-Climax/Weslake 11 1 0 2 2 2 13
1968 21 Eagle AAR-Weslake 5 0 0 0 0 0 3
Brabham-Repco 1 0 0 0 0 0
McLaren-Ford 3 0 0 1 0 0
1970 22 McLaren-Ford 3 0 0 1 0 0 1
TOTAL 86 4 3 31 19 6 143
Grands Prix disputés: 86
Débuts en Formule 1: GP d'Allemagne 1959
Pole-positions: 3
Premières lignes: 12 
Victoires: 4
Podiums: 19
Classé dans les points: 31x  (4- 8- 7- 2- 5- 5-)
Points récoltés: 143
Records du tour: 6

Premiers points marqués: GP d'Allemagne 1959 (2e, 6 Pts)
Premier podium: GP d'Allemagne 1959 (2ème)
Première victoire: GP de France 1962
Première pole-position: GP d'Allemagne 1962

GP disputés avant la première victoire: 21
VICTOIRES POLE-POSITIONS
Année GP Team N Année GP Team
1962 France Porsche 1 1962 Allemagne Porsche
1964 France Brabham-Climax 2 1964 Belgique Brabham-Climax
1964 Mexique Brabham-Climax 3 1964  Pays-Bas Brabham-Climax
1967 Belgique Eagle AAR-Weslake 4  



© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Pilotes - Dan Gurney