Make your own free website on Tripod.com
Né le 27 aout 1959 à Worgl, Autriche
Marié à Anna-Maria, 3 enfants
Site officiel: www.gerhard-berget.at
Portrait Gerhard
Berger (AUT)
Casque

Info Facts:
Le grand Gerhard n'est plus là, il a décidé de raccrocher son casque après 14 années en Formule 1. Une carrière brillante mais malheureusement dépourvue de titre mondial. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir intégré de bonnes écuries: Ferrari, McLaren, Benetton.
Mais la Formule 1 n'aura pas épargné Berger tant sur le plan physique que moral. En 1989, il verra la mort de très près sur le circuit d'Imola. Il sortira quasiment indemne de sa Ferrari en flamme après une sortie de piste dans la courbe Tamburello.
Ce même circuit d'Imola allait lui administrer de terribles blessures morales en 1994. En 24 heures, il allait perdre deux amis proches: son compatriote Roland Ratzenberger, alors débutant en F1, et le prestigieux Ayrton Senna.
Gerhard eut de nouvelles émotions quinze jours plus tard à Monaco avec l'accident d'un autre autrichien, Karl Wendlinger. Le dénouement sera toutefois plus heureux puisque Wendlinger sortira d'un coma long de 2 semaines. Gerhard Berger faillit tout plaquer, à quoi bon courir? Mais la passion sera la plus forte, courir c'est sa vie, il ne sait rien faire d'autre.
Directement concerné par ces accidents, Gerhard Berger sera à l'origine de la renaissance du GPDA (Association des Pilotes de Grands Prix) visant à améliorer les conditions de sécurité.
Sa dernière saison sera 1997. Une année une nouvelle fois marquée par un drame personnel, la mort de son père. Absent des circuits suite à une opération des sinus, Berger reviendra plus fort que jamais lors du GP d'Allemagne. Ce week-end, il se révélera être invincible, raflant la pole, le meilleur tour et la victoire. Ce sera sa dernière en F1.
Gerhard Berger nous manque. Extrêmement sympathique, blagueur et aimant les filles, l'autrichien est le seul pilote à avoir réussi à rendre Ayrton Senna plus humain. Après l'avoir côtoyé durant 3 saisons chez McLaren, Berger apprit à le connaître. Le pilote brésilien deviendra la principale victime des farces de Gerhard. Les deux hommes noueront des liens d'amitiés très profonds durant cette période.
Berger avait déclaré qu'il reviendrait en F1. Ce sera le cas en 1999. Il vient en effet d'être nommé président de BMW Motorsport. Le motoriste bavarois prépare son retour en F1 avec Williams.
Tourisme:
   1979 > Début en compétition
        > Coupe AlfaSud (1 victoire, Zeltweg)
   1981 > 7e de la Coupe d'Europe Alfasud

Formule 3:
   1982 > 3e du championnat d'Allemagne
   1983 > 8e du championnat d'Europe
   1984 > 3e du championnat d'Europe
        > 2e du GP de Monaco

Formule 1:
   1984 > Non classé (0 Pts)
   1985 > 17e du championnat (3 Pts)
   1986 > 7e du championnat (17 Pts), 1 victoire
   1987 > 5e du championnat (36 Pts), 2 victoires, 3 pole-positions
   1988 > 3e du championnat (41 Pts), 1 victoire, 1 pole-position
   1989 > 7e du championnat (21 Pts), 1 victoire
   1990 > 6e du championnat (43 Pts), 2 pole-positions
   1991 > 4e du championnat (43 Pts), 1 victoire, 2 pole-positions
   1992 > 5e du championnat (49 Pts), 2 victoires
   1993 > 8e du championnat (12 Pts)
   1994 > 3e du championnat (41 Pts), 1 victoire, 2 pole-positions
   1995 > 6e du championnat (31 Pts), 1 pole-position
   1996 > 6e du championnat (21 Pts)
   1997 > 5e du championnat (27 Pts), 1 victoire, 1 pole-position

   1999- > Président de BMW Motorsport

YEARPOSTEAMRACESWINSPOLE1RAWTOP6PODIUMSMTPOINTS
1984--ATS-BMW 4000 100 0
198517Arrows-BMW16000 200 3
19867Benetton-BMW16102 52217
19875Ferrari16235 73336
19883Ferrari16112105341
19897Ferrari15103 33121
19906McLaren-Honda16029117343
19914McLaren-Honda16124 96243
19925McLaren-Honda16200105249
19938Ferrari16000 61012
19943Ferrari16123 86041
19956Ferrari17012 96231
19966Benetton-Renault1600172121
19975Benetton-Renault1411172227
TOTAL210101232954821385
Grands Prix disputés: 210
Début en Formule 1: GP d'Autriche, Zeltweg 1984
Pole-Positions: 12
Premières Lignes: 32
Victoires: 10
Podiums: 48
Classé dans les points: 95x  (10- 17- 21- 26- 8- 13-)
Points récoltés: 385
Records du tour: 21
Hat-Tricks: 2
Victoires depuis la pole: 5
GP menés de bout en bout: 2
Absences (4): GP de Monaco 1989 (Suite accident de San Marin)
              GP du Canada 1997 (Sinus)
              GP de France 1997 (Sinus)
              GP d'Angleterre 1997 (Sinus)

Premiers points marqués: GP d'Afrique du Sud, Kyalami 1985 (5e, 2 Pts)
Premier podium: GP de San Marin, Imola 1986 (3e)
Première victoire: GP du Mexique 1986
Première pole-position: GP du Portugal, Estoril 1987

GP disputés avant la première victoire: 35
VICTOIRESPOLE-POSITIONS
AnnéeGPTeamNAnnéeGPTeam
1986 Mexique Benetton-BMW 11987 Portugal Ferrari
1987 Japon Ferrari 21987 Japon Ferrari
1987 Australie Ferrari 31987 Australie Ferrari
1988 Italie Ferrari 41988 Angleterre Ferrari
1989 Portugal Ferrari 51990 USA McLaren-Honda
1991 Japon McLaren-Honda 61990 Mexique McLaren-Honda
1992 Canada McLaren-Honda 71991 Espagne McLaren-Honda
1992 Australie McLaren-Honda 81991 Japon McLaren-Honda
1994 Allemagne Ferrari 91994 Allemagne Ferrari
1997 Allemagne Benetton-Renault10 1994 Portugal Ferrari
 11 1995 Belgique Ferrari
12 1997 Allemagne Benetton-Renault


Ecuries:

Formule 1 :  1984 > ATS-BMW
             1985 > Arrows-BMW
             1986 > Benetton-BMW
             1987 > Ferrari
             1988 > Ferrari
             1989 > Ferrari
             1990 > McLaren-Honda
             1991 > McLaren-Honda
             1992 > McLaren-Honda
             1993 > Ferrari
             1994 > Ferrari
             1995 > Ferrari
             1996 > Benetton-Renault
             1997 > Benetton-Renault


© Copyright Alex Denisaux

rhpaddock - Pilotes - Gerhard Berger